Couvrir le périphérique - Jardin Anna Marly

Maîtrise d'ouvrage : Mairie de Paris DEVE
Coût des travaux : 3.4M € HT
Superficie : 13 000 m² dont dalle 6 000 m²
Équipe : Arpentère paysagiste mandataire avec Segic, GDLC, Icila
Photographie : Vincent Rieusset
Image : Jean Joyon pour Arpentère

La couverture de tronçons du périphérique autour de Paris est un acte fort, et la création d’un jardin sur cette couverture sera un trait d’union entre Paris et la première couronne. Le jardin trouvera ainsi ses accroches dans les géométries existant de part et d’autres.
Nous tirons parti de l’aridité de la dalle de couverture du périphérique. Nous nous inspirons des milieux arides de landes, tels que la forêt de Fontainebleau ou certaines landes de Sologne, qui malgré la pauvreté de leurs sols, abritent une végétation riche et colorée.
Dans ce que l’on peut appeler «clairières», des îles végétales apportent de l’ombre, rythment les cheminements et offrent des lieux de retrait. Quelques rochers en béton léger viennent s'intégrer harmonieusement dans ce paysage de landes, tout en répondant aux contraintes de charges liées à la couverture du périphérique. Accompagnés de grumes, ces éléments questionnent le mobilier classique et deviennent parcours ludique se rapprochant des activités de forêts dans lesquels les enfants grimpent et escaladent les éléments du paysages.

En raison d’une forte demande de jardins partagés dans le secteur, la partie la plus ensoleillée du jardin est traitée en parcelles cultivées. Des nichoirs et des hôtels à insectes ont été fixés sur des troncs de chêne. Ils favorisent la biodiversité et participent à la vie du jardin.

A l'est, un terrain de sport s'installe sur la petite dalle en surplomb du périphérique.
 

Cibles environnementales traitées dans le projet :

  • gestion durable des espaces grâce, notamment, à une concertation active sur le projet,
  • forte végétalisation des dalles du boulevard périphérique,
  • préservation des espaces de pleine terre pour le développement d'arbres longévifs,
  • mise en place d'un écosystème urbain durable inspiré des paysages de lande des sols arides.
Espaces PublicsSnap Deus